Petit bilan de l'évolution de la santé de chouchou

Hier soir samedi : émission d'un crottin mou mais pas liquide. Ulrich reste très fatigué, Aurélie décide de le couvrir et prévient la vétérinaire

Ce matin il était très faible et se couchait beaucoup (il s'est écorché partout), on a donc décidé d'appeler la vétérinaire et de la faire passer. Il a un peu transpiré avec sa chemise imper mais a de l'appétit.
Passage de la vétérinaire vers 11h30 ce n'est pas très glorieux : fréquence cardiaque est un peu élevée (mais il fait l'effort de se relever donc ça peut expliquer en partie), muqueuses trop pâles, urines foncées et signe de déshydratation.
"Fouille" rectale compliquée car bien que sédaté Ulrich résistait de l'intérieur alors qu'avec Romain nous le tenions en le caressant et en le gratouillant. La vétérinaire a senti quelques masses dont une assez grosse à droite et la vessie qui n'était pas normale non plus. Elle n'a pas insisté plus pour ne pas risquer de déchirure.
On a décidé de tenter ce que l'on pouvait faire et de traiter comme une colique : une injection d'anti-douleur et administration de paraffine (+ un peu d'eau au passage vu la déshydratation). La sonde nasale c'est impressionnant surtout que ça a saigné un peu mais mon loulou c'est un warrior, il s'est laissé faire comme il faut. 
Aurélie lui a mis le panier et il n'était pas du tout convaincu car il essayait de faire rentrer le foin dedans par le côté mais tant qu'il était sédaté il risquait la fausse route donc bon... Une fois l'effet dissipé il a le droit de manger du foin s'il ne se goinfre pas.
J'ai soigné rapidement ses écorchures aux pointes des hanches et à la tête avec du derfen et je lui ai passé un coup de bouchon avec de l'anti-insectes pour qu'il ne soit pas trop embêté.
Je suis restée à le papouiller, mais me voir dans cet état ne doit pas être génial pour lui donc j'ai fini par le laisser avec ses copains, en mode sieste, à côté de l'abri
On attend donc de voir comment cela se passe en sachant que si ce soir ça ne va pas où si ça se reproduit cela ne servira à rien d'insister..
Aurélie m'a envoyé des nouvelles toute l'après midi et cela semblait aller un peu mieux : Ulrich ne s'est pas recouché, il mange un peu et ses intestins se font entendre. Rien n'est gagné et je redoute la nuit vu qu'à chaque fois c'est le matin qu'il est au plus mal.
Je vais aller le voir demain matin et en attendant je remercie tout ceux et celles qui me soutiennent et prennent des nouvelles de petit chou, même si j'ai du mal à en parler sans craquer.